Le Directeur général d’IAMGOLD Essakane SA Bruno Lemelin, en collaboration avec la Chambre des Mines du Burkina a dispensé son tout premier cours d’économie minérale le jeudi 13 juillet 2017 aux étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Fada N’Gourma (ENSI-F). Cette initiative est une contribution des mines au renforcement des ressources humaines destinées au secteur minier du Burkina Faso.

Il est 9h temps universel dans la ville de Fada. Il règne une ambiance particulière en cette matinée du 13 juillet 2017. Les étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Fada quittent le campus pour se retrouver dans la salle du conseil régional de Fada. La concentration se lisait sur les visages. La raison, c’est que le DG d’ESSAKANE veut donner des cours aux étudiants en Masters I. Les étudiants de première et deuxième années qui n’ont pas voulu se faire compter cette expérience unique étaient également présents.

Le secteur minier burkinabè est en pleine croissance et a besoin de personnels compétents et qualifiés. C’est dans ce sens que le directeur général d’IAMGOLD Essakane SA Bruno Lemelin, en collaboration avec la Chambre des Mines du Burkina s’est engagé à donner des cours en économie minérale aux étudiants en masters I de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Fada N’Gourma (ENSI-F). L’objectif de cette démarche est de contribuer au renforcement des ressources humaines destinées au secteur minier du Burkina Faso. Ainsi, son tout premier cours a commencé le jeudi 13 juillet 2017 à Fada.

La Chambre des Mines qui accompagne cette initiative était au rendez-vous et pour son secrétaire à la formation, Cyrille Kabré, cette action répond à l’objectif stratégique de la Chambre des Mines qui vise à ce que les professionnels du secteur minier contribuent à la formation des futurs cadres des mines. Selon lui, il s’agit d’une première expérience inaugurée par le DG d’Esssakane et qui sera suivie par d’autres professionnels du secteur toujours sous l’égide de la CMB.
Bruno Lemelin, directeur général d’IAMGOLD Essakane SA estime que c’est important que les professionnels des mines partagent leurs expériences avec les étudiants qui sont les futurs cadres du pays.
Le premier responsable de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Fada N’Gourma (ENSI-F), Martin Lompo, quant à lui, pense que l’intervention des professionnels est importante car ils viennent avec des exemples concrets. En sus de cela, le module dispensé c’est-à-dire l’économie minérale est un cours indispensable pour les étudiants en fin de formation.

L’insertion professionnelle de ses jeunes étudiants après leurs études
A l’issue de la formation, l’insertion professionnelle est un autre défi pour les jeunes. Selon Martin Lompo, premier responsable de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Fada N’Gourma (ENSI-F), l’Ecole noue des partenariats avec les entreprises pour aider les jeunes dans leur insertion professionnelle. Par ailleurs, il espère que ce cours va favoriser l’obtention de stages auprès des sociétés minières. Dans cette même dynamique, pour Bruno Lemelin, chacun doit jouer sa partition afin de favoriser l’essor et l’émancipation des jeunes. La CMB qui contribue à trouver des stages pour les jeunes, poursuivra ses efforts dans les prochaines années, à en croire M.Kabré.

Rappelons que le directeur général d’IAMGOLD ESSAKANE Bruno Lemelin est titulaire d’une maitrise en génie et d’un doctorat en génie-Economie minérale. L’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Fada N’gourma (ENSI-F) a été créée en avril 2010 pour former des ingénieurs en mine.

images