A la nuit des trophées pour la paix « pingre Kuni » organisée par la structure Bark Pousgo, la Chambre des Mines du Burkina a reçu un Trophée pour la Paix dénommé « Pingre Kuni ». Cet évènement, qui s’est tenu le vendredi 24 novembre 2017 à la salle des banquets de Ouaga 2000, vise à honorer les acteurs qui contribuent à la promotion de la paix au Burkina Faso.

La Chambre des Mines du Burkina a été honorée à l’occasion de la nuit des Trophées pour la Paix « Pingre Kuni ». Cet évènement, organisé chaque année par la structure Bark Pousgo, vise à récompenser les acteurs qui contribuent à la promotion de la paix. La cérémonie de récompense s’est déroulée le vendredi 24 novembre 2017 à la salle des banquets de Ouaga 2000.

En effet, pour avoir contribué depuis 2014 à la réalisation de la nuit des trophées Pingre Kuni, les organisateurs des « Pingre Kuni » ont décerné un trophée de reconnaissance à la CMB. Un trophée, qui, selon le Directeur Exécutif de la Chambre des mines, Toussaint Bamouni, honore la faitière des mines. Pour lui, la paix est indispensable pour le développement d’un pays et la faitière des mines cultivent la paix dans ses relations avec les communautés dans lesquelles les mines sont implantées afin que l’exploitation minière se passe dans un esprit apaisé. De ce fait, la CMB va continuer à accompagner cette initiative de promotion de paix.

La quatrième édition a récompensé au total six lauréats à savoir trois personnalités physique et trois ONG.
Daouda Kindo, représentant le parrain de cette édition Issouf Sawadogo, ministre de la culture, des Arts et du tourisme, la tenue de cette activité vient confirmer l’engagement du promoteur à lutter contre l’incivisme.
Le prochain rendez vous est fixé pour l’année 2018 avec encore de nouveaux challenges.

images