La compagnie canadienne Teranga Gold, opérant sur la mine d’or Sabodala, au Sénégal, ajoute à son portefeuille le projet aurifère Banfora, au Burkina-Faso, par le rachat de Gryphon Minerals, l’ex-propriétaire.


Pour ce qui est des détails de la transaction, Teranga a acquis Gryphon à un prix de 86 millions de dollars australiens (environ 64,08 millions $) en vertu d’un plan d’arrangement. La transaction, dont la clôture est prévue pour octobre 2016, a été approuvée par le conseil de Gryphon mais reste soumise à d’autres approbations, dont celle des actionnaires. Une fois conclue, les actionnaires de Teranga détiendront 85% de l’entité issue de la fusion des deux compagnies et ceux de Gryphon, 15%.
Le PDG de Teranga, Richard Young, a déclaré que cette nouvelle acquisition permettra à la société d’accroître sa production de 50% d’ici 2019, production qu’il situe entre 275 000 oz/an et 325 000 oz/an. En outre, on apprend que l’acquisition augmenterait les réserves prouvées et probables de Teranga de 35% à 3,7 millions d’onces.
Le projet Banfora, détenu par Gryphon Minerals, comprend 9 permis d’exploration couvrant au total 1152 km² et nécessitera un investissement en capital de 210 millions $.

(Agence Ecofin)

images