La société minière IAMGOLD Essakane S.A s’est engagée à soutenir l’enseignement supérieur burkinabè. A travers une convention signée ce mercredi 9 août 2017 avec le ministère de l’enseignement supérieur, Essakane offre l’opportunité à deux bacheliers burkinabè (session 2017), les plus méritants des filières scientifiques, de poursuivre leurs études au Canada. D’un montant annuel de 11 millions de francs CFA par boursier, les deux bourses d’excellence reviennent au meilleur bachelier national et à celui de la région du Sahel.

Selon Tidiane Barry, directeur des affaires corporatives, représentant le Directeur général d’IAMGOLD Essakane, la bourse d’excellence prend en compte les frais d’inscription de l’étudiant, ses frais de formation, ses frais de subsistance dans le pays d’accueil, de même que l’assurance santé, les frais de transport aller-retour tous les trois ans en zone hors Afrique et aussi, les frais exigés par la structure ou le pays d’accueil. Et d’ajouter qu’il s’agit d’appuyer chaque étudiant jusqu’à l’obtention du diplôme de premier cycle, soit pendant une période de quatre ans, avec la possibilité d’un seul redoublement.
Cette action, de l’avis de Tidiane Barry, s’inscrit dans la volonté d’IAMGOLD Essakane de promouvoir la formation dans le domaine des mines. L’objectif étant de permettre aux bénéficiaires de contribuer au développement du Burkina et ce, par l’amélioration de l’employabilité
Pour le ministre de l’enseignement supérieur, Alkassoum Maïga, l’initiative d’Essakane est une première, pour une société qui a vocation de se faire de l’argent. « Ce geste a été apprécié au plus haut niveau de l’Etat » a-t-il dit, confiant que la société minière a promis de reconduire cette action, en encourageant les meilleurs bacheliers chaque année.

Et Alkassoum Maïga de souligner au sujet de la bourse d’excellence accordée au meilleur bachelier de la région du sahel : ‘’ Il ne s’agit pas du meilleur élève sahélien. Ça peut être un élève issu de la région du sud-ouest, mais qui a fait son bac au sahel. Et s’il se retrouve être le premier de la région du sahel, il sera le meilleur bachelier de la région du sahel » a-t-il conclu.

Lefaso.net

images