La Fédération des Chambres des Mines de la CEDEAO a tenu la deuxième session de son Assemblée Générale le mercredi 27 septembre 2017 à Ouagadougou. La cérémonie d’ouverture a connu la présence du ministre des Mines et des Carrières Oumarou Idani.

Pour une meilleure implication des acteurs du secteur minier dans les débats régionaux, la CEDEAO a accompagné la mise en place d’une Fédération des Chambres des Mines communautaire. Lancée en 2016 à Accra, la Fédération a pour mission de faire le plaidoyer pour des politiques efficaces de promotion de l’exploitation minière durable et responsable et d’utiliser les ressources et les capacités des membres pour servir les besoins de ses parties prenantes dans les communautés.

Les statuts de la Fédération prévoient la tenue d’une Assemblée Générale au moins une fois par semestre. Ainsi après celle d’Abuja en juillet dernier, c’était le tour du Burkina d’abriter la deuxième Assemblée Générale le mercredi 27 septembre 2017 à Ouagadougou. La rencontre a réuni en plus des pays membres fondateurs(Burkina Faso, le Ghana, la Guinée, et le Nigeria), la Cote d’Ivoire et avait pour objectif selon Kwamé Addo Kuffor, président de la Fédération des Chambres des Mines de la CEDEAO (EFEDCOM), d’améliorer la performance des Chambres des Mines et de revisiter les objectifs de la Fédération pour relever ensemble les défis. Elle a aussi permis d’accepter l’adhésion officielle de la Chambre des mines de la Côte d’Ivoire.
Le ministre des Mines et des Carrières Oumarou Idani qui était présent à la cérémonie d’ouverture n’a pas manqué d’exprimer le soutien du gouvernement à cette initiative. En effet, pour lui, l’Etat Burkinabè partage d’autant plus les préoccupations de la Fédération qu’il est convaincu que le secteur minier est un véritable moteur de croissance et l’un des principaux vecteurs de la dynamique de création d’emplois et de richesses.

Pour Tidiane Barry, président de la Chambre des Mines du Burkina le choix de la date de l’Assemblée Générale visait à permettre aux pays invités de prendre part à la deuxième édition de la Semaine des Activités Minières d’Afrique de l’Ouest(SAMAO).

images